aide et Action améliore le système éducatif au Laos

Aide et Action contribue à l’amélioration du système d’éducation au Laos

Publié dans Actualités,Projets

Le Laos, pays où seuls 82% des enfants inscrits à l’école achèvent leurs études primaires, cherche à améliorer son système éducatif. Pour y parvenir, le gouvernement s’appuie sur notre projet « Environnements inclusifs et adaptés pour l’amélioration de la qualité de l’éducation en maternelle et primaire ». D’une durée de cinq ans, celui-ci a pour objectif de développer les compétences de base en lecture, écriture et calcul chez les jeunes élèves.

Lancé il y a seulement quelques mois dans les provinces de Vientiane et d’Oudomxa, notre projet « Environnements inclusifs et adaptés pour l’amélioration de la qualité de l’éducation en maternelle et primaire » est de grande envergure. D’une durée de cinq ans et pour un budget d’un million de dollars, celui-ci vise à garantir l’accès à une éducation de qualité, inclusive et équitable, et à promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

 

Des indicateurs éducatifs parmi les plus médiocres de l’Asie du Sud-Est


Selon le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Laos a atteint l’objectif d’un accès universel à l’enseignement primaire avec une parité filles-garçons et possède un taux net de scolarisation primaire de 98,7% depuis 2017. Cependant, certains des indicateurs éducatifs sont parmi les plus médiocres de l’Asie du Sud-Est.

Seuls 82% des enfants inscrits à l’école achèvent leurs études primaires. Et pour ceux qui y parviennent, les résultats d’apprentissage sont faibles, laissant les élèves sans connaissances ni compétences essentielles. Parmi les autres problèmes rencontrés au sein du système d’enseignement primaire, on peut citer la capacité limitée de ses enseignants, la faiblesse de son système d’appui pédagogique, les difficultés rencontrées dans l’enseignement multigrade et le manque de matériel d’apprentissage. À cela s’ajoute le fait qu’environ 70% des enfants de 5 ans du pays ne sont pas inscrits à des programmes d’éducation de la petite enfance.

C’est pourquoi, en s’alignant sur le 8e Plan de développement du secteur de l’éducation du gouvernement (2016-2020), le projet développé par Aide et Action a pour objectif de développer les compétences de base en lecture, écriture et calcul chez les élèves de maternelle et de primaire.

« Nous sommes fiers de contribuer aux efforts visant à améliorer le système d’éducation au Laos, affirme l’équipe d’Aide et Action au Laos. Avec ce nouveau projet, nous allons créer des environnements scolaires inclusifs et adaptés aux enfants et ainsi, améliorer les compétences de base des élèves dans 30 écoles des provinces de Vientiane et de Oudomxay. Au total, plus de 7 000 personnes vont bénéficier de cette initiative. Pas à pas, nous aidons à changer la vie des gens – et le monde – par l’éducation ! »