COVID-19 : Avec le soutien d’Aide et Action, des communautés indiennes fabriquent des masques

Publié dans Actualités

Crédit photo : Aide et Action

Alors que les célébrations du nouvel an dans l’état d’Assam, en Inde, n’ont pu avoir lieu en raison de la crise du COVID-19, Aide et Action a décidé de profiter de la situation en encourageant la production de masques grâce au tissu initialement commandé pour les costumes des festivités. Une initiative fructueuse !  

En Inde, la crise liée au Coronavirus a des effets dévastateurs, tant en termes sanitaires qu’en termes économiques, en particulier auprès des plus pauvres. La suspension de toute activité prive des millions de personnes de leurs sources de revenus et met des secteurs d’activité en péril. À l’occasion de la célébration au Bihu, nouvel an célébré dans l’état d’Assam, la communauté des tisserands est habituellement très sollicitée. Mais cette année, le confinement strict a empêché le déroulement des festivités et a donc fait chuter les commandes de tissu en daim, habituellement utilisés pour les costumes.

Renforcer les capacités des communautés 

Dans le même temps, la demande de masques a considérablement augmenté et il est devenu très difficile de répondre aux besoins toujours croissants. Profitant de la situation, Aide et Action a donc initié la production de masques, en utilisant ce tissu, afin d’en mettre le maximum à la disposition des communautés et de promouvoir d’autres moyens de subsistance ruraux dans la région.

Nos équipes ont pris contact avec l’un des deux groupes d’entraide de la région et ont partagé l’idée avec quelques-uns de ses membres, comme Yasmine et Saleha. Ce duo mère-fille a alors négocié avec d’autres membres de la communauté qui ont accepté de leur fournir du tissu. Après le visionnage d’un rapide tutoriel vidéo, la mère et la fille, respectivement âgées de 56 et 32 ans, se sont mises à la couture et produisent désormais 75 masques chacune par jour. Leur production fait désormais partie des kits d’hygiène distribués par Aide et Action aux enfants et à leurs familles dans le cadre d’une réponse d’urgence face au COVID-19. Par ailleurs, notre association, fournit un soutien afin de faciliter la commercialisation et la vente des masques aux hôpitaux, pharmacies et institutions gouvernementales les plus proches. Bien qu’il s’agisse encore d’une initiative pilote, l’autre groupe d’entraide a déjà commencé à la mettre en place dans différents villages. 

Une initiative gagnant-gagnant

De même, dans l’État voisin de Meghalaya, la filière couture de notre programme de formation professionnelle (iLEAD Umsning) a reçu une commande du centre du commerce et de l’industrie du district pour la production de 3 000 masques. Les étudiants iLEAD se montrent très efficaces et cousent au plus vite afin de répondre au plus tôt à la demande. Ces masques seront ensuite distribués gratuitement aux agents de santé, à la police et au public. 

« Pour répondre à la demande à temps, nos stagiaires iLEAD cousent les masques en équipe, explique Kankana Borah, responsable du programme. De cette façon, ils peuvent assurer des rotations et donc travailler plus efficacement. C’est ainsi que les masques sont livrés à temps. » À Udaipur, les efforts de nos anciens étudiants iLEAD pour confectionner et distribuer des masques aux habitants du village ont été appréciés par Sri Ashok Gehlot, le ministre en chef du Rajasthan.

Un effort apprécié 

Par ailleurs, dans 14 villages des districts d’Indore, de Dhar et de Dhevas dans le Madhya Pradesh, les groupes d’entraide et les associations de femmes entrepreneures, soutenus par Aide et Action dans le cadre de notre projet d’autonomisation, sont également mobilisés. Ainsi, 100 000 masques sont actuellement en production. Parmi eux, 25 000 seront distribués gratuitement à tous les villageois des 14 villages et les masques restants seront distribués à l’administration du district. « En plus des masques lavables, nous fournissons également à chaque famille un kit d’assainissement comprenant du savon, du désinfectant et des serviettes hygiéniques », explique Ayush Raj, responsable de programme à Bhopal.

bouton de don

Aide et Action collecte des fonds pour intervenir face à l’urgence liée au Covid-19 dans ses pays d’intervention. L’Inde illustre un exemple d’actions mises en place parmi d’autres. La crise est mondiale, le besoin aussi et la solidarité est clé.