Droits de l’enfant: 4 projets innovants par Aide et Action


Il y a 25 ans l’Assemblée Générale des Nations Unies adoptait la Convention Internationale relative aux droits de l’enfant. Si de nombreux progrès ont sans conteste été obtenus (réduction du taux de mortalité infantile), le chemin sera encore long avant de voir l’ensemble des enfants voir leurs droits respectés.

Alors que l’UNICEF publie La Situation des enfants dans le monde – Réimaginer l’avenir, l’innovation pour chaque enfant”, un rapport appelant au développement de programmes innovants pour répondre aux besoins les urgents des enfants, Aide et Action vous propose un focus sur 4 des projets innovants mis en place par notre association pour lutter efficacement contre la violation des droits de l’enfant. 

  • Déclarer des naissances par internet mobile pour un droit à l'identité

    Un enfant non déclaré n'a aucun droit, pas même celui d'exister officiellement

    Aujourd'hui 55 millions de nourrissons ne sont pas déclarés à la naissance

    Au total 230 millions d'enfants de moins de 5 ans dans le monde sont privés d'identité

    Aide et Action se mobilise avec ses partenaires pour que cesse cette exclusion...

  • Contre la malnutrition, le droit au développement

    Plus de 200 millions d'enfants de moins de 5 ans, pauvres et malnutris, risquent aujourd’hui de ne pas grandir correctement.

    1 enfant sur 4 aujourd’hui dans le monde souffre de malnutrition.

    Parce que "éducation", "bonne nutrition" et "santé" sont souvent liés, Aide et Action développe des programmes pour apprendre aux parents à nourrir correctement leurs enfants et pour éviter les carences et maladies.

  • Contre l'abandon, le droit à l'éveil et à la prise en charge

    On les garde sans réellement s’en occuper, on attend d’eux qu’ils apprennent et évoluent sans les éveiller, on les nourrit sans se préoccuper de leurs besoins…. Voilà en tout cas ce qu’il ressort de l’une des études menées par Aide et Action à Sénou, un quartier périphérique de Bamako au Mali. Les enfants ne se voient proposer aucune activité particulière et attendent que le temps passe.

    Aucune attention n’est ainsi portée au développement du langage. Une perte immense pour les enfants qui à cet âge doivent découvrir de nombreux mots. Aide et Action développe un système de garde et d'éveil de l'enfant dans les milieux les plus défavorisés.


  • Contre le travail infantile, le droit à l'éducation

    Des enfants déracinés, forcés de suivre leurs parents migrants et mis au travail pour contribuer à la survie de la famille... En Inde, ils sont des millions à subir au quotidien chaleur, saleté, famine et exploitation. Aide et Action se mobilise pour les prendre en charge, leur donner accès à l'éducation et faire reculer le travail infantile.