L’éducation : une arme de paix massive

Publié dans Actualités

© Crédit Photo : Agence LaSecte

Les Nations Unies ont adopté le 3 décembre dernier une résolution faisant du 24 janvier la Journée Internationale de l’Éducation. Par ce choix, l’organisation internationale souhaite rappeler que l’éducation « joue un rôle essentiel dans la construction de sociétés durables et résilientes et qu’elle contribue à la réalisation de tous les autres Objectifs de développement durable ». Dans un communiqué publié pour l’occasion, les Nations Unies réaffirment également à quel point, l’éducation, dans un monde où le nombre de personnes en situation de crise ne cesse d’augmenter, peut jouer un rôle crucial dans la construction de la paix.

 

 

Ouvrir les yeux ce 24 janvier

Ce thème, Aide et Action l’avait choisi dès 2018 lors du lancement d’ « Ouvrirlesyeux.fr », une campagne 360° menée avec l’Agence La Secte et auréolée en décembre 2018 du Grand Prix de la Communication Solidaire, catégorie meilleure campagne de collecte de fonds. Au travers d’un évènement de rue, d’un mini-site et d’un film qui cumule aujourd’hui plus de 280 000 vues, Aide et Action a invité passants et internautes à faire, face à un message crypté, l’expérience de l’illettrisme. Objectif : permettre à tout individu de saisir en quelques secondes à peine les difficultés quotidiennes de celles et ceux qui ne savent pas lire. Aujourd’hui, pour rappel, 6 enfants sur 10 dans le monde ne savent pas lire une simple phrase, même après plusieurs années sur les bancs de l’école, et plus de 750 millions d’adultes sont analphabètes.

L’éducation pour construire des sociétés durables et résilientes

Sachant qu’une hausse de 10% seulement du taux de scolarisation au niveau du secondaire peut réduire un risque de conflits de 3%, il semble aujourd’hui plus qu’essentiel et urgent de permettre à tout individu, enfants et adultes, d’apprendre à lire et à écrire.  Convaincue que l’éducation est une arme de paix massive qui permet progrès économique, social, écologique et politique, Aide et Action rappelle en ce 24 janvier que l’accès à une éducation de qualité doit être notre priorité à tous. Il s’agit d’un droit fondamental pour toutes et tous et, à ce titre, celles et ceux qui en sont privés sont victimes d’une profonde injustice.