Aide et Action présente au Forum Mondial sur l'Education à Incheon- Corée du Sud

Education pour tous 2030 : Objectif en vue mais il reste du chemin


Aide et Action ne peut que se réjouir de l’objectif d’une éducation de qualité accessible à tous acté lors du Forum Mondial sur l’Education qui s’est déroulée du 19 au 22 mai 2015 à Incheon en Corée du Sud. En effet, plus de 156 ministres de l’éducation et organisations internationales, membres de la société civile, y ont discuté ensemble des enjeux cruciaux concernant l’éducation pour tous et ont signé une déclaration commune, la Déclaration d’Incheon, qui fait de l’éducation équitable, inclusive et de qualité ainsi que de la formation tout au long de la vie des objectifs à atteindre d’ici à 2030. Elle met particulièrement l’accent sur :

  • La nécessité d’une éducation gratuite et financée par des fonds publics 
  • l’importance d’un corps enseignant qualifié, bien formé et motivé 
  • la qualité de l’éducation
  • l’importance des engagements sur le financement.

La Déclaration d’Incheon reconnaît également le rôle important joué par la société civile dans la construction d’une éducation de qualité pour tous et fait du Partenariat Mondial pour l’Education (seul fonds multilatéral et multi-acteurs dans le domaine de l’éducation ) un acteur clef, aux côtés des Nations Unies et de l’UNESCO, dans la mise en œuvre de l’agenda post-2015 en matière d’éducation.

Si l’objectif annoncé a le mérite d’aller dans le bon sens, il faudra toutefois encore bien des efforts pour y parvenir. En effet, de telles ambitions en matière d’éducation ne pourront devenir réalité qu’à condition que les financements soient à la hauteur. Or l’aide apportée au développement de l’éducation a baissé, au mieux stagné, depuis 2010. Il est donc impératif que les ministres de l’éducation des pays en développement, comme des pays développés ( on rappelle que la France a brillé par son absence d’engagement en matière de financement pour l’éducation pour tous à la Conférence internationale sur l’Education du Partenariat mondial les 25 et 26 juin 2015) s’engagent cette fois à mobiliser des ressources sans précédent pour que progresse réellement l’éducation pour tous, en particulier pour les populations les plus vulnérables et marginalisées.

Le financement de l’éducation sera ainsi au cœur de deux réunions majeures :

le Sommet sur l’Éducation pour le Développement  à Oslo  (Norvège) les 6 et 7 juillet 2015

– la Conférence sur le Financement du Développement à Addis Abeba (Ethiopie) du 13 au 16 juillet 2015.

 

Ces deux événements définiront le climat du Sommet sur le Développement Durable de New York, qui réunira en septembre 2015 les chefs d’états pour décider ensemble des futurs Objectifs du Développement Durable.