Le réalisateur Pascal Plisson avec les 2 enfants du Kenya

Interview: Pascal Plisson revient sur “Sur le Chemin de l’Ecole”

Publié dans Actualités,Éducation

Aide et Action : Nous nous étions rencontrés lors de la sortie du film Sur le Chemin de l’Ecole, dont Aide et Action était partenaire. Deux ans après, après un césar, une sortie DVD exceptionnelle (+ de 100 000 exemplaires vendus), et une diffusion américaine, où en est l’aventure de ce film ?
Pascal Plisson : L’aventure de Sur le Chemin de l’école n’est pas terminée loin de là. J’ai présenté Sur le Chemin de l’école aux Nations unies à New York, il est sorti aux Etats Unis, en Espagne où il a très bien marché. En France, il y a toujours beaucoup de demandes de projections dans les écoles, ce film est devenu un véritable outil pédagogique. Grâce à la série télé, diffusée sur France télévisions, le film continue à vivre et je pense qu’il restera encore longtemps dans les écoles. J’en suis très fier. Il y a également des livres qui sortent sur le sujet, 4 romans jeunesse et un beau livre chez Nathan.
Aide et Action : Commente expliquez vous l’engouement pour ce film ?
Pascal Plisson : Faire un film sur l’école c’est prendre le risque de ne pas plaire aux enfants et finalement c’est l’effet inverse qui s’est produit. Parce qu’en le voyant, les enfants ont compris à quel point aller à l’école est une véritable chance. Avoir une cantine, une table, du matériel c’est une chance. Au-delà de ça, Sur le chemin de l’école raconte l’histoire de quatre enfants, quatre héros, quatre personnages hors normes. Leurs histoires ont pris le cœur des gens.
Aide et Action : Avez-vous des nouvelles des 4 héros du film ?
Pascal Plisson : Carlito et sa sœur sont venus pour la sortie du film en Espagne, il a notamment pu rencontrer Messi, son footballeur préféré, c’était une rencontre extraordinaire. En Inde, pour Samuel et Gabriel, on a construit une belle maison. Quant à Jackson, je l’ai souvent au téléphone. Il est au collège, dans un très bon internat, près de Nairobi et il a de très bons résultats scolaires. Pour les jeunes filles marocaines, les suivre de près est plus difficile, mais je sais qu’elles sont bien encadrées dans leurs lycées.
Aide et Action : Comptez-vous faire une suite ?
Pascal Plisson : Non pas forcément une suite, trop peu de temps s’est écoulé depuis la fin du tournage. La véritable suite de ” Sur le Chemin de l’école” c’est « Le Grand Jour », le film qui sortira le 23 septembre. Dans ce film, on assiste à cet instant unique et décisif où toute une vie d’enfant bascule et détermine le reste de sa vie.