Le débat un exercice pratique pour apprendre la tolérance

La tolérance en débat : exercice pratique pour les éducateurs

Publié dans Actualités

Etienne Récamier, coordonateur du CLEMI (Centre de Liaison pour l’Education aux Médias et à l’Information) de l’académie Paris nous propose un exercice pour éduquer aux valeurs citoyennes de manière pratique. A faire en classe ou dans le cadre d’une animation.

« Pour éduquer à la tolérance via les médias, l’enseignant ou l’éducateur peut faire une activité autour de la photo de presse. Il choisit une photo et demande à chacun de la commenter. On va entendre très vite des différences de points de vue. Et de l’intolérance. Un jeune dira à un autre : « Non, ça ne veut pas dire ça ! »
L’enseignant met alors en lumière cette intolérance et le fait de croire qu’il n’y a qu’un sens « vrai », le sien.
Dans un deuxième temps, il montre la légende de la photo. Là, on s’aperçoit souvent que tout le monde a tort ! La photo n’a pas été prise à tel endroit, les personnes représentées ne sont pas celles que l’on croyait…
Cet exercice, c’est une petite leçon de vie, un moment de vivre-ensemble très concret.
Je pense que c’est plus efficace que d’aborder la citoyenneté frontalement.
Là, l’exercice a montré la diversité des interprétations et le fait que le récepteur ne doit pas imposer son interprétation. »

Commentaire
Cet exercice montre aussi que, de la même manière qu’il existe une responsabilité de l’émetteur d’un message à faire attention aux termes qu’il choisit, la manière dont il le dit… il existe une responsabilité pour le récepteur. Celui-ci s’engage, met sa sensibilité, son contexte, dans son interprétation. C’est alors le rôle de l’éducateur de venir interroger les interprétations des jeunes, de les pousser à avoir cette « réflexivité-réflexe » dont parlait Pierre Bourdieu, ce retour constant sur soi-même qui permet un esprit critique sur ses propres représentations.