Maroc_la Vallée d'Imlil

L’éducation maternelle dans la Vallée d’Imlil (Maroc) par Hassan Edderjoun

Publié dans Actualités,Éducation

Hassan Edderjoun

Hassan Edderjoun, Président de la coordination des associations locales d’Asni, nous décrit la situation de l’enseignement pré-primaire dans la Vallée d’Imlil au Maroc en 2008, soit un an avant la mise en place du projet mené par Aide et Action.

 

« Dans les trois secteurs scolaires de la commune d’Asni, il n’y a que 3 écoles centrales. Parmi ces écoles seules deux (dont une Asni et une Imlil) disposent d’une classe de pré-scolaire répondant aux normes de gestion de la petite enfance. Ils reçoivent chacun chaque année une vingtaine d’enfants de 4 à 5 ans. Cela reste largement insuffisant et la dispersion des villages  les rend inaccessibles aux plus grand nombre. Qualitativement les programmes didactiques de ces écoles sont inadaptés. A ceci s’ajoute le fait que les parents, majoritairement illettrés, n’ont aucune conscience de l’importance de l’éducation préscolaire.

Pourtant, en dépit  des conditions d’accueil et d’apprentissage plus que précaires, la génération ayant bénéficié du préscolaire a enregistré de bien meilleurs résultats à l’école primaire. Le projet envisagé par Aide et Action serait par conséquent une opportunité pour améliorer l’accès de tous les enfants à l’école maternelle »