Les activités d’Aide et Action fortement impactées par le coronavirus

Publié dans Actualités

Crédit photo : Christine Redmond / Aide et Action

Alors que le coronavirus (COVID-19) se propage dans le monde entier, un nombre sans précédent d’enfants et de jeunes ne fréquentent plus les écoles ou les universités. Dans ce contexte de crise sanitaire globale, au sein de nos 19 pays d’intervention, nous nous organisons afin de maintenir au mieux nos activités auprès des populations les plus vulnérables et marginalisées.

 

Selon l’UNESCO, 105 pays ont fermé leurs établissements scolaires sur l’ensemble de leur territoire, affectant plus de 959 millions d’enfants et de jeunes. Et 10 pays ont procédé à des fermetures localisées. Si ces derniers décident, à leur tour, de fermer l’ensemble des établissements scolaires, des dizaines de millions d’apprenants supplémentaires subiront des perturbations dans leur parcours éducatif. Dans ce contexte, les activités d’Aide et Action sont également impactées. Parmi nos 19 pays d’intervention, nombreux sont ceux qui ont pris des mesures exceptionnelles qui affectent l’éducation.

959 millions d’enfants et de jeunes privés d’éducation

À ce jour, voilà les dernières informations en provenance de certains de nos terrains d’intervention :

  • Au Sénégal, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, les écoles sont fermées sur tout le territoire jusqu’à fin mars (mi-avril pour la Côte d’Ivoire).
  • Au Laos et au Cambodge, toutes les écoles sont fermées jusqu’au 20 avril. Au Cambodge, nos équipes mènent des activités pédagogiques adaptées, en faisant, notamment, la promotion du lavage de mains dans les écoles et en distribuant du savon à celles qui se trouvent dans les zones les plus reculées. Notre dispositif de bibliothèques mobiles va également permettre de promouvoir le lavage des mains dans 100 villages à travers 8 provinces et fournir des informations éducatives sur la prévention du virus. Enfin, 6 000 familles devraient être sensibilisées grâce à la distribution de flyers sur ces bonnes pratiques d’hygiène et le partage d’informations via un système de haut-parleurs dans chaque village.
  • Au Vietnam, après quasiment 2 mois de fermeture, les écoles commencent à rouvrir cette semaine (sauf à Ho Chi Minh ville et à Hanoi où la fermeture se prolongera jusqu’à début avril).
  • En Inde, le gouvernement a déclaré les vacances scolaires du 15 au 31 mars dans la plupart des États. Pour assurer la sécurité des enfants, nos équipes ont temporairement suspendu leur travail dans tous nos projets dédiés à l’’éducation des enfants migrants.
  • Certains projets au Sri Lanka et au Népal ont également été temporairement suspendus.

Nos équipes sont particulièrement attentives à l’évolution de la pandémie et à la mise en œuvre des mesures et recommandations des instances et autorités sanitaires.

Dans ce contexte de crise sanitaire globale, Aide et Action qui se bat pour l’accès à une éducation de qualité pour toutes et tous, continuera de faire de son mieux pour soutenir les populations les plus vulnérables et marginalisées. Nous espérons que des plans d’apprentissage adaptés à la situation seront développées, rapidement, par les différents gouvernements afin d’assurer la continuité de l’apprentissage de tous, enfants, jeunes, adultes.

Je fais un don

Aide et Action collecte des fonds pour intervenir face à l’urgence liée au Covid-19 dans ses pays d’intervention. La crise est mondiale, le besoin aussi et la solidarité est clé.