2 filles

Aide et Action: sensibilisation et plaidoyer pour améliorer les conditions des personnes en situation de handicap

Publié dans Projets

En permettant aux enfants déficients visuels et auditifs de Phnom Penh d’accéder aux savoirs, le projet mené par Aide et Action et son partenaire a sans aucun doute rempli ses objectifs. Mais là n’est pas sa seule réussite. Grâce à son engagement auprès des pouvoirs publics et aux nombreux partenariats noués durant ces 10 années, les autorités ont décidé, suite à la clôture du projet, de transformer les écoles pour enfants sourds et aveugles développées dans le cadre du projet en centre de ressource et de formation national. Ils accueilleront prochainement tous les enseignants du pays afin qu’ils soient formés aux méthodes d’enseignement pour ces enfants.

La loi de 2009 sur les droits et la protection des personnes handicapées n’ayant pas vraiment fait évoluer les mentalités, le projet mené par Aide et Action au Cambodge a également permis de sensibiliser communautés et autorités à la reconnaissance et au respect des personnes en situation de handicap. Il a également permis de mieux faire appliquer la loi. En 2011, l’association avec d’autres ONG a ainsi appelé le gouvernement cambodgien à multiplier ses efforts pour les personnes en situation de handicap. En réponse, celui-ci s’est engagé à créer des fonds spécifiques, à augmenter le quota de recrutement des personnes handicapées dans les établissements publics et privés, et à développer un comité de soutien aux personnes handicapées pauvres. A l’occasion de la Journée Internationale des Personnes Handicapées 2011, l’association, en collaboration avec le ministère des Affaires Sociales, a également réalisé des court-métrages et clips radios diffusés sur les chaines locales. Une bonne opportunité de rentrer dans les foyers et de montrer aux habitants les réussites et contributions des personnes en situation de handicap dans le développement de la société cambodgienne.