Nations Unies : l’éducation est le fil d’or qui traverse les 17 ODD


« L’accès à une éducation de qualité n’est pas seulement un objectif en soi, mais un élément fondamental pour créer un monde meilleur de paix durable, de prospérité et de développement » a déclaré Peter Thomson, Président de l’Assemblée Générale des Nations Unies, lors d’une réunion des dirigeants de la communauté éducative du monde entier au siège de l’ONU à New York le 28 juin pour discuter des moyens d’avancer sur l’Objectif 4 de développement durable. Adopté en septembre 2015 en même temps que 16 autres Objectifs de Développement Durable (ODD), celui-ci vise à assurer une éducation inclusive et de qualité pour tous et à promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie.

L’aide à l’éducation en chute: cela ne peut pas durer

Peter Thomson a expliqué que l’éducation était la clé pour alimenter une croissance durable, renforcer la cohésion sociale et la stabilité, et promouvoir les droits de l’homme et l’égalité – la qualifiant de « fil d’or qui traverse les 17 ODD ».

Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO, a rappelé qu’aujourd’hui 264 millions d’enfants et adolescents n’allaient pas à l’école et que deux tiers des 750 millions d’analphabètes étaient des femmes. Elle a souligné les nombreux bénéfices apportés par l’éducation dans le monde, s’étonnant par là-même que l’aide allouée à l’éducation dans le monde continue de chuter depuis 2010. « Cela ne peut tout simplement pas continuer » a conclu Irina Bokova.