Appui à la promotion et modélisation des passerelles éducatives au Niger (PassEduc)

©Aide et Action

Contexte

En 2020, à l’instar des autres pays du Sahel, le Niger a été confronté à la double crise sécuritaire et sanitaire.
Sur le plan sécuritaire, suite aux attaques terroristes dans la région de Diffa et de Tillabéry, l’état d’urgence a été décrété entrainant, ainsi, plusieurs mesures restrictives (limitation des mouvements, création de zones rouges, déplacements sous escortes militaires etc.)

Pour éviter la propagation de la COVID-19, l’Etat a décidé des mesures préventives comme, notamment, la fermeture de tous les établissements scolaires et de formation dont les centres passerelles. Les élèves ont pu retourner en classe à compter du 15 octobre 2020.

L’objectif du projet

Assurer l’accès de 1 600 jeunes filles et garçons âgés de 9 à 14 ans, non scolarisés ou déscolarisés, à l’éducation formelle (primaire et collège) ou aux centres de formation aux métiers, à travers la mise en place de 20 classes « Stratégie de scolarisation accélérée/ Passerelle » (SSAP) et 20 classes de « Stratégie de Scolarisation accélérée formule 2 » (SSA2), leur permettant l’acquisition des compétences requises pour accéder respectivement aux classes de CE2 et de 6ème ou aux centres de formation aux métiers.

Partenaire(s) opérationnel(s)

Agence Française de Développement (AFD) ; Direction de l’Education Non Formelle (DENF) ; Direction Générale de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle (DGAENF) ; Fondation Stromme ; Le GREF ; Inspection de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle (IAENF) ; Inspection de l’Enseignement Primaire (IEP) ; Organisation Nigérienne des Educateurs Novateurs (ONEN) ; Renforcement des Capacités des Communautés (RECAC).

Retrouvez tous les autres projets menés par Aide et Action au Niger dans notre dernier Rapport d’Activités

Lieu du projet / Niger - communes de Niamey, Kollo, Kouré et Hamdalye,
Région / Afrique, Niger
Domaine / Accès et qualité de l’éducation
Durée / 2017 - 2020
Le projet concerne / En 2020 : 440 enfants, 210 filles et 230 garçons, ont été transférés en CE2 ou, à défaut, en CE1 ; 387 enfants, 176 filles et 211 garçons, ont été orientés en 6ème ou vers les centres de formation aux métiers ; dotation en mobiliers, fournitures et manuels scolaires.
Chef de projet /
Faire connaître ce projet