Appui à la Promotion et Modélisation des Passerelles Éducatives

©Aide et Action

Contexte

Les communes de Niamey, Kollo, Kouré et Hamdalye enregistrent le taux d’analphabétisme le plus élevé de la sous-région (plus de 69% de la population âgée de 15 ans et plus ne sait ni lire, ni écrire). Par ailleurs, plus de 2.2 millions d’enfants âgés de 9 à 14 ans ne sont pas scolarisés ou ont été déscolarisés très tôt soit pour des raisons de mariages précoces, soit pour des raisons d’immigration.

L’objectif du projet

Garantir l’accès à l’éducation de 1 600 filles et garçons âgés de 9 à 14 ans, non scolarisés ou déscolarisés, qui bénéficient d’une éducation formelle ou informelle, via des classes passerelles, ou qui intègrent des centres de formation professionnelle.

Partenaire(s) opérationnel(s)

Agence Française de Développement (AFD), Le GREF, Ministère de l’Enseignement Primaire, ONEN, RECAC.

Retrouvez tous les autres projets menés par Aide et Action au Niger dans notre dernier Rapport d’Activités

Lieu du projet / Niger - communes de Niamey, Kollo, Kouré et Hamdalye,
Région / Afrique, Niger
Domaine / Accès et qualité de l’éducation
Durée / 2017 - 2020
Le projet concerne / En 2019 : 1 053 élèves âgés de 9 à 14 ans, déscolarisés et non scolarisés, dont 48% de filles, ont bénéficié d’une offre éducative non formelle ou formelle dans un environnement d’apprentissage adéquat ; 44 enseignants des centres d’éducation non formelle ont été formés en animation pédagogique des classes passerelles ; 280 membres de 40 Comités de Gestion Décentralisée des Établissements scolaires ont été formés à la gestion des centres de formation ; Mise en place et équipement de 40 centres passerelles ; Mobilisation des communautés d’environ 33 villages des communes de Niamey, Kollo, Kouré et Hamdalaye.
Chef de projet /
Faire connaître ce projet