Formation au Service du Leadership Féminin (FORSELF)

©Dramane Sessouma

Contexte

En mars 2020, des mesures barrières contre la COVID-19 ont été prises par le gouvernement : fermeture de toutes les écoles, suspension des transports routiers, mise en quarantaine des villes enregistrant des cas ; cela a considérablement impacté l’opérationnalisation de nos activités. Cette crise sanitaire s’est ajoutée à celle, sécuritaire, ayant conduit à la fermeture de 2 208 établissements scolaires fin décembre 2020, affectant ainsi 314 486 élèves et obligeant 1 074 993 personnes, dont des enfants, à se déplacer. 

Face à cette double crise, en 2020, l’éducation en situation d’urgence a été le principal enjeu éducatif au Burkina Faso en 2020. En plus de la stratégie nationale d’éducation en situation d’urgence – mise en place en 2019 et dont la mise en œuvre s’est poursuivie en 2020 – le Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) s’est doté, dès l’avènement de la pandémie, d’un plan de riposte à la COVID-19 afin d’assurer la continuité éducative. L’Etat a invité tous les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) à accompagner la mise en œuvre de cette stratégie.

L’objectif du projet

Permettre aux femmes recrutées par appel à candidatures d’acquérir savoirs, compétences et moyens afin d’être actrices de leur vie et contribuer au développement du pays ; projet ouvert aux femmes âgées de 18 à 45 ans, vivant dans l’arrondissement 10 de la commune de Ouagadougou et exerçant des activités économiques embryonnaires telles que la coiffure, la restauration, la couture, le tissage des pagnes, la pâtisserie, le pressing, la production et la vente du jus, la fabrication de savon et la vente de condiments.

En 2020 : un programme d’alphabétisation a été mis en place pour 30 femmes ; ces dernières ont été évaluées et possèdent des connaissances de base en lecture, écriture et en calcul ; elles sont en capacité d’utiliser les réseaux sociaux dans le cadre de leurs activités ; elles sont formées au développement personnel ; elles et leurs conjoints sont sensibilisés sur le genre et le leadership féminin ; elles ont pu acquérir des compétences clés au niveau personnel.

Partenaire(s) opérationnel(s)

100% Aide et Action.

Retrouvez tous les autres projets menés par Aide et Action au Burkina Faso dans notre dernier Rapport d’Activités

Lieu du projet / Burkina Faso - arrondissement N°10 de la commune de Ouagadougou,
Région / Afrique, Burkina Faso
Domaine / Éducation à la vie et aux moyens de subsistance, Éducation des femmes et des filles, Formation professionnelle
Durée / 2019 - 2021
Le projet concerne / projet ouvert aux femmes âgées de 18 à 45 ans, vivant dans l’arrondissement 10 de la commune de Ouagadougou et exerçant des activités économiques embryonnaires telles que la coiffure, la restauration, la couture, le tissage des pagnes, la pâtisserie, le pressing, la production et la vente du jus, la fabrication de savon et la vente de condiments.
Chef de projet /
Faire connaître ce projet