Formations croisées et participatives sur « la scolarité à l’épreuve de la grande précarité »

Crédit photo : CLASSES
En 2007, Aide et Action a élargi son intervention à la France. En effet, la question des inégalités scolaires, des conditions d’apprentissage et du rapport entre éducation et changement social interrogent la qualité et l’équité du système éducatif français. En France, Aide et Action investit 4 domaines d’action : (1) Qualité de l’éducation et pratiques pédagogiques innovantes ; (2) Inclusion professionnelle et sociale ; (3) Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale ; (4) Education des populations vulnérables et marginalisées. En 2018, Aide et Action a étendue son action dans le département de la Seine-Saint-Denis (93) en appui aux initiatives socio-éducatives en faveur des populations vulnérables et marginalisées portées par des acteurs associatifs locaux.

L’association C.L.A.S.S.E.SCollectif Lyonnais pour l’Accès à la Scolarisation et le Soutien aux Enfants des Squats – a été fondée en 2006 à Lyon en lien avec la Ligue des Droits de l’Homme qui la soutient toujours. Elle intervient chaque année auprès de 400 enfants environ, en contactant les familles étrangères vivant en bidonville, squat, sous tente, dans une voiture, sur tout le territoire de la Métropole lyonnaise. Elle travaille en partenariat proche avec les associations intervenant aussi sur le terrain auprès de ces familles, principalement Alpil pour l’accès au logement, et Médecins du Monde pour la santé, Alynea, la Croix Rouge. Elle est reconnue par les institutions, Préfecture et Education nationale locale (DSDEN et IEN) qui font appel à elle lorsqu’elles en ont besoin. C.L.A.S.S.E.S est une association constituée d’une vingtaine de bénévoles actifs auprès des familles et d’un réseau de sympathisants.

Son objectif est d’abord de permettre à tous les enfants vivant dans la grande précarité et ne maîtrisant pas le français, quelle que soit la situation administrative de leurs parents, d’accéder à leur droit fondamental d’être scolarisés. Il est ensuite de leur permettre d’être assidus à l’école et d’y réussir, ce qui nécessite une amélioration et une sécurisation de leurs conditions de vie ainsi qu’un rapprochement de l’école et des parents.

Depuis août 2020 C.L.A.S.S.E.S a recruté un médiateur scolaire embauché dans le cadre du programme de résorption des bidonvilles de la DIHAL et financé par l’Etat via la DDCS. Un deuxième poste a été créé en 2022 qui a permis d’embaucher un salarié pair.

Aide et Action souhaite s’engager auprès des populations marginalisées et vulnérables et développer un projet les concernant, sur la base de l’expérience acquise dans différents domaines (relation école-familles, insertion, engagement et raccrochage des enfants, interculturel, etc.). Aussi, les actions menées par l’association C.L.A.S.S.E.S dans ce domaine ont permis à Aide et Action de l’identifier en 2020 comme acteur menant un travail fort avec peu de moyens sur la qualification des travailleurs sociaux dans leur capacité à travailler avec ces publics spécifiques.

Depuis, Aide et Action appuie Classes pour renforcer son équipe (cofinancement avec la Fondation Abbé Pierre  d’un poste de chargé de mission formation) qui lui permet de développer son axe formation et assurer l’implication des premier.e.s concerné.e.s dans cette construction et offre de formation. Ensemble nos deux associations mènent un travail en commun d’exploration et de concertation de mise en œuvre de projets pour la scolarisation, la réussite scolaire et la qualité de l’éducation des enfants vivant en habitat précaire.

Lieu du projet / Lyon, Métropole lyonnaise (69),
Région / Europe, France
Domaine / Accès et qualité de l’éducation, Éducation à la vie et aux moyens de subsistance, Éducation en situation de migration
Durée / 2021 -
Le projet concerne / En raison de la crise sanitaire, une seule séance de formation « travail social et bidonvilles » auprès des étudiants d’Ocellia a été menée à Lyon par notre partenaire C.L.A.S.S.E.S. Le projet de mise en route de formations croisées sur la « scolarité à l’épreuve de la grande précarité » a démarré par une réunion de concertation organisée par notre partenaire C.L.A.S.S.ES, avec la Fondation Abbé Pierre, le Collectif SOIF de Connaissances et Aide et Action le 29 mars 2021, puis par une mission à Lyon de notre côté en fin d'année pour se rendre sur les différents lieux d'intervention de C.L.A.S.S.E.S et faire un point d'étape ensemble sur le cadre et les objectifs de ce partenariat (recherche-action pour une meilleure connaissance, axe insertion sociale et professionnelle et capitalisation pratiques outils méthodologiques). Nous cofinançons depuis avril 2021 le poste de chargé de mission formation salarié de notre partenaire l’association C.L.A.S.S.E.S avec la Fondation Abbé Pierre.
Chef de projet /
Faire connaître ce projet