Maison digitale de Tambindjé

©Aide et Action

Contexte

Environ 1,6 million d’enfants et de jeunes guinéens âgés de 5 à 16 ans, soit 44% de cette tranche d’âge, sont en dehors du système éducatif et, pour ceux qui y ont accédé, la formation est inadaptée aux besoins de l’économie. 

Sur le plan politique, 2020 a été une année électorale avec l’organisation des législatives, de la présidentielle et d’un référendum constitutionnel, une année émaillée de violences parfois mortelles lors de manifestations des opposants. 

La crise sociopolitique et sanitaire a impacté le système éducatif. Pour faire face à la fermeture des écoles, le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) a mis en place des cours à distance diffusés via la radio et la télévision nationale.  Ces cours, destinés aux élèves en classe d’examen, étaient également accessibles à travers la plateforme numérique « mboore.com » et relayés par des radios rurales, communautaires et des télévisions privées.

L’objectif du projet

Soutenir l’autonomisation des femmes par le renforcement de leurs compétences grâce à l’alphabétisation (lire, écrire et calculer) et la formation en gestion simplifiée à travers le numérique ; développer, avec le soutien des autorités éducatives locales et du conseil communal, des activités d’organisation des femmes de Tambindjé, afin de renforcer la cohésion du groupe et leur capacité à travailler ensemble ; mener un plaidoyer à l’endroit des élus locaux, afin qu’ils acceptent de financer les activités de la maison digitale par le fonds de développement économique local (FODEL) dédié à l’autonomie des jeunes et des femmes à l’issue de la première année.

En 2020 : un comité de développement de la maison digitale, composé uniquement de femmes, a été mis en place ; ce comité a pour principales responsabilités : la mobilisation de l’ensemble des femmes du groupement, l’entretien du local et la préservation du matériel, la veille sur l’assiduité des femmes, le développement du partenariat avec le conseil communal et les services techniques déconcentrés ; un Comité d’Expérimentation du Numérique dans l’Alphabétisation (CENA) a été mis en place ; en plus d’Aide et Action, des institutions spécialisées en alphabétisation et en éducation en général y participent afin d’assurer la conduite de l’expérimentation de l’alphabétisation par le numérique ; 15 tablettes et accessoires ont été fournis à la maison digitale.

Partenaire(s) opérationnel(s)

Fondation Orange.

Retrouvez tous les autres projets menés par Aide et Action en Guinée dans notre dernier Rapport d’Activités

Lieu du projet / Guinée - Préfecture de Boké, commune rurale de Dabiss,
Région / Afrique, Guinée
Domaine / Éducation à la vie et aux moyens de subsistance, Éducation des femmes et des filles, Formation professionnelle
Durée / 2020 -
Le projet concerne /
Chef de projet /
Faire connaître ce projet