Mon village Gakidh

©Aide et Action

Contexte

Au Bhoutan, le nombre élevé d’enfants et d’adolescents non scolarisés, la prévalence d’un taux de chômage élevé chez les jeunes, la faible participation des femmes à l’économie sont des défis qui peuvent empêcher le pays de se développer. Selon le rapport de la Banque mondiale (2019), en raison de la baisse, chaque année, de la productivité agricole, de plus en plus de personnes se retirent de l’agriculture, en particulier les jeunes qui préfèrent migrer vers les zones urbaines, ou hors du pays, à la recherche de moyens de subsistance plus rémunérateurs. Mais le manque de compétences et de ressources appropriées au marché du travail
limite leurs opportunités et diminue leurs chances de devenir entrepreneurs. De plus, la migration crée également une pression sur les zones urbaines. Pour relever ces défis, le gouvernement royal du Bhoutan a identifié cinq domaines prioritaires pour une croissance économique durable et la création d’emploi : l’hydroélectricité, le tourisme, l’agriculture, les mines et les petites et moyennes entreprises (PME).

L’objectif du projet

Offrir des possibilités de moyens de subsistance aux jeunes, principalement par la promotion de l’écotourisme et d’autres activités génératrices de revenus connexes (unité de fabrication de thé, coopérative d’agriculture biologique).

Partenaire(s) opérationnel(s)

Youth Development Fund Bhoutan.

Retrouvez tous les autres projets menés par Aide et Action au Bhoutan dans notre dernier Rapport d’Activités

Lieu du projet / Bhoutan - territoires de Goemka, Begana, Thinleygang, Renekha et Menchuna, District de Punakha,
Région / Asie du sud, Bhoutan
Domaine / Éducation à la vie et aux moyens de subsistance, Formation professionnelle
Durée / 2014 - 2024
Le projet concerne / En 2019, 2 036 jeunes ont bénéficié de ce projet.
Chef de projet /
Faire connaître ce projet