Projet de Développement Intégré de la Petite Enfance (TAIZAKO)

© Jocelyn PIGET

Contexte

À Madagascar, l’enseignement préscolaire a connu une expansion due à l’augmentation annuelle de l’offre publique, d’une part, et à l’augmentation du nombre de Centres d’Activités Préscolaire (CAP) publics et communautaires, d’autre part. Toutefois, l’analyse et l’estimation du taux d’accès dans ces CAP, en 2014- 2015, font ressortir de fortes disparités : faiblesse de l’offre publique d’éducation préscolaire, voire quasi – absence en milieu rural, et insuffisance de l’implication des parents dans les activités d’éveil préscolaire.

L’objectif du projet

Renforcer les Centres d’Activités Préscolaire (CAP) et le développement des initiatives communautaires ; Proposer, outre les appuis à la qualité et à la mise aux normes des centres préscolaires « classiques », d’expérimenter une diversification de l’offre ; Appuyer la création des espaces d’éveil et de stimulation du développement de l’enfant âgé de 0 à 4 ans, et ce sans infrastructures dédiées et à un coût abordable (aires de jeux et d’environnement propice à la découverte) ; Mobiliser et sensibiliser sur les enjeux de l’éducation de la petite enfance et développer un volet « éducation parentale ».

Partenaire(s) opérationnel(s)

ASMAE, Fonds d’Intervention pour le Développement (FID), Kolo zaza malagasy (KOZAMA), Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Technique et Professionnel (MENETP).

Retrouvez tous les autres projets menés par Aide et Action à Madagascar dans notre dernier Rapport d’Activités

Lieu du projet / Madagascar - région d’Analamanga,
Région / Afrique, Madagascar
Domaine / Éducation de la Petite enfance
Durée / 2019
Le projet concerne / En 2019, 360 enfants, 800 adultes, 4 enseignants et 4 écoles ont bénéficié de ce projet.
Chef de projet /
Faire connaître ce projet