Reconstruire pour le changement

Concept :

Réponse en cas de catastrophes pour garantir une éducation de qualité

Contexte :

Le Népal est un pays enclavé d’Asie du Sud, situé principalement dans l’Himalaya. Aide et Action y a commencé son intervention en 2009, en se concentrant sur l’accès à une éducation de qualité et la promotion de moyens de subsistance. Malgré un taux de scolarisation élevé en primaire (90%), seuls 38% des enfants issus des communautés autochtones et 20% des jeunes appartenant aux groupes d’individus considérés comme hors castes (Dalits) y sont inscrits et seulement 1% des enfants handicapés y ont accès. En raison du manque de moyens de subsistance, le taux de migration est élevé. La plupart des jeunes migrants sont issus de populations défavorisées aux compétences limitées et sont donc souvent privés d’emplois rémunérateurs ou d’opportunités entrepreneuriales.

Le projet :

À la suite du séisme catastrophique qui a frappé le Népal en 2015, Aide et Action est intervenu dans 26 villages de Bichaur, Ilampokhari et Dudhpokhari du district de Lamjung, en partenariat avec deux ONG locales (SCAN et DWO). Une aide immédiate a été fournie à 200 familles. Dans un premier temps, des abris temporaires ont été mis en place pour assurer l’enseignement scolaire, puis 21 écoles ont été reconstruites, comprenant 14 salles de classe et 12 toilettes séparées pour les filles et les garçons. Des enseignants et des acteurs sociaux ont été formés aux techniques de prise en charge psychosociale afin de réduire le traumatisme post-catastrophe. Les enseignants ont été formés à l’utilisation de méthodes d’enseignement pertinentes et adaptées au contexte. Cela a amélioré la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage et a également développé une relation de collaboration entre les enseignants, les élèves et les parents.

Le projet vise à :

• Fournir une aide immédiate aux survivants via trois conseils de développement villageois du district de Lamjung
• Fournir une prise en charge psychosociale afin de réduire le traumatisme post-catastrophe
• Rétablir l’enseignement scolaire en développant des infrastructures et améliorer la qualité des apprentissages grâce au renforcement des capacités des enseignants

En 2018, le Social Wealth Council (SWC) a constaté que toutes les actions étaient adaptées aux besoins de la communauté, qu’elles avaient atteint les objectifs prévus et qu’elles avaient permis de renforcer les capacités de la communauté et des institutions de manière durable. En 2018, 96 écoles, 707 enseignants, 15 481 élèves et 350 jeunes été concernés par nos activités. À partir de 2019 : Aide et Action envisage d’étendre ses opérations à deux nouveaux districts (Rautahat et Sarlai), notamment Katmandou et Lalitpur.

Partenaires opérationnels :

SCAN and DWO

Lieu du projet / Népal, district de Lamjung,
Région / Asie du sud, Népal
Domaine / Urgence et Post-Urgence
Durée / 2015 - 2020
Le projet concerne / Toute la communauté
Chef de projet /
Faire connaître ce projet